Les pouvoirs magiques de la respiration d’après Lucas Rockwood

Water, Coffee et Whiskey : 3 exercices faciles à faire au quotidien pour mieux respirer après 50 ans

Par la pratique d’exercices de respiration le corps est capable de:

  • changer la composition de votre sang, le rendre plus ou moins acide, plus ou moins épais.
  • favoriser la digestion
  • influencer le rythme cardiaque
  • faire baisser le stress
  • améliorer la santé du cœur (voir la cohérence cardiaque)

Et tellement d’autres bénéfices encore. Des exercices qui sont au cœur d’un enseignement millénaire: comment bien respirer?

Personnellement, j’ai commencé depuis peu à m’intéresser à ma façon de respirer. Une révélation, à presque 53 ans. Je n’avais pas encore réalisé que l’on pouvait apprendre à mieux respirer. Et encore moins tous les bienfaits qui en découlaient.

Très rapidement, la qualité de ma respiration s’est améliorée. Mes poumons sifflent moins, je me sens moins limité, je respire mieux.

– Les exercices respiratoires ou une autre façon de méditer

Les exercices respiratoires sont un moyen formidable de contrôler notre corps et notre esprit. Voir l’article guérir en respirant.
La respiration est une fonction automatique. Nous respirons d’une manière inconsciente plus de 20 000 fois par jour.

Pourtant, nous pouvons instantanément ralentir ou accélérer notre respiration. Les effets sur le rythme cardiaque, sur le niveau de stress sont presque immédiat.

Observer sa respiration, être acteur de son corps en focalisant son attention sur la respiration est une forme de méditation, facile et accessible à tous.

Comment ne pas bien respirer

La bouche est pour l’alimentation, le nez est pour la respiration. Voilà, c’est dit.

Sous l’effet du stress, la respiration est commandé par le système nerveux sympathique. Lire l’article sur le système nerveux autonome.
A ce niveau, la respiration reste superficielle et rapide. Nous respirons avec le haut des poumons, les échanges gazeux sont limités et pour beaucoup la respiration se fait par la bouche.

Une des premières conséquences, c’est que nous profitons moins de l’oxygène qui entre dans note corps avec ce type de respiration.

Comment bien respirer

La bonne façon de respirer est lorsque que nous respirons sous l’action du système parasympathique. L’état du calme et du repos.

Cette façon de respirer presque inaudible, lente et profonde qui nous amène vers la sérénité et le contrôle. Le cœur ralentit, la variabilité de la fréquence cardiaque s’améliore nous avons les idées clairs.

Et surtout, il faut inspirer par le nez. Il est fait pour ça. L’air arrive dans vos poumons: réchauffé, pressurisé et filtré. Ce qui n’est pas le cas lorsque l’on inspire par la bouche.

Posez vous la question: comment respirez-vous tout au long de la journée? Qu’est ce qui guide votre respiration:
le stress de la vie quotidienne ou la sérénité et le contrôle?

Après cinquante ans, il est primordiale d’apprendre à bien respirer. Les exercices respiratoires sont fait pour cela.

Voici trois types d’exercices respiratoires, selon Lucas Rockwood

Vidéo en Anglais, mais vous pouvez activer les sous-titres.
Présentation de 3 types d’exercices à faire quotidiennement
  • water= respirer comme de l’eau à faire tous les jours, plusieurs fois par jour
  • whiskey breathing principalement utiliser avant d’aller se coucher
  • coffee hyperventilation à utiliser le matin

water breathing: un exercice simple et puissant.
On respire par le nez sur 4 temps et on expire par le nez 4 sur temps
C’est la respiration de l’équilibre. En respirant entre 4 à 6 fois par minute, la respiration permet au système nerveux autonome de s’équilibrer, le cœur ralentit. voir aussi la cohérence cardiaque

whiskey breathing: la respiration du calme après la tempête
On respire par le nez sur 4 temps et on expire par le nez sur 8 temps
Avec cette pratique, au bout de quelques minutes le rythme cardiaque ralentit et la pression sanguine diminue.
Cette pratique permet d’activer le système nerveux parasympathique, celui des bonnes choses du calme et du contrôle. Exercice à faire le soir avant de s’endormir.

coffee breathing: pour redonner de l’énergie pendant la journée
Une pratique qui se concentre que sur l’expiration par le nez, des contractions fortes et rapides du diaphragme.
Cet exercice se pratique par série de 20 expirations. Cette fois, c’est le système nerveux sympathique qui est sollicité.
Cet exercice est à utiliser avec parcimonie pour ne pas devenir trop agité. Personnellement, j’aime la pratiquer le matin au réveil.

Ces exercices ont un timing parfait tout au long de la journée. Il correspondent à des moments differents ou notre corps n’est pas censé faire les mêmes choses.

La vie commence pour chacun d’entre nous par une violente inspiration à la naissance et un profond soupir lorsque l’on meurt.
La respiration nous accompagne tout au long de notre vie. A chacun d’entre nous de devenir un maitre dans la respiration.

Prendre sa santé et son cops en main lorsque que l’on a passé le cap des 50 ans signifie d’arrêter de vivre en pilotage automatique et porter plus d’attention sur soi.

Faire le point, ralentir, recharger les batteries, être plus serein est possible en s’observant respirer.

En savoir plus: les exercices de cohérence cardiaque, la respiration en pleine conscience, wim hof, buteyko
Lucas Rockwood fondateur du site Yogabody

Le site Avoir 50 Ans est un guide de ressources destiné aux hommes de cinquante et plus

Laisser un commentaire

Phasellus dolor Lorem dolor. ipsum commodo felis Donec id efficitur.