Vieillissement: 10 Conseils pour ne pas devenir vieux à 50 ans

Vieillissement: 10 Conseils pour ne pas devenir vieux après 50 ans

«Un homme devient vieux quand ses regrets prennent la place de ses rêves» John Barrymore, acteur américain

Vous venez de passer le cap du demi-siècle. Mais, quel est votre véritable âge biologique? Peut-on à 50 ans, avoir l’organisme d’une personne de 35 ans? Oui, c’est possible!

Prendre soin de soi et de sa santé, modifier ses habitudes… il n’appartient qu’à vous de préserver votre capital santé*.

Organes, hormones, muscles, peau, cerveau, énergie… quels sont les secrets pour enclencher un véritable rajeunissement?

  • 10 conseils pour aider l’organisme à se purifier, à mieux fonctionner et faire machine arrière

1) Garder son cerveau en pleine forme, vive le gras

«Savoir écouter, c’est posséder, outre le sien, le cerveau des autres» Leonard De Vinci

Lorsque vous mangez, une bouchée sur cinq sert à alimenter le cerveau. Cet organe énergivore, qui ressemble à une noix, affectionne particulièrement les lipides comme source d’énergie*.

Favorisez dans votre alimentation les aliments riches en oméga 3 pour garder un cerveau en bonne santé:

  • Huiles (lin, colza, noix, olive),
  • Poissons (sardines, maquereau, saumon),
  • Œuf, Avocat
  • Huile MCT (dérivé de la noix de coco)

A tester : Faites une cure de complément alimentaire d’oméga 3 à base d’huile de poisson pour booster le fonctionnement du cerveau

2) Comment paraître jeune : une question de collagène

«On examine avec soin les objets dans les boutiques, mais quand il s’agit des gens, on les juge sur l’apparence» Aristippe de Cyrène, philosophe grec

Avoir une belle peau est un signe de succès, de bonheur et de santé. Le collagène est une protéine produite par le corps. Il donne fermeté et élasticité à la peau.

Mais la production de collagène diminue avec l’âge. Après cinquante ans, vous pouvez booster naturellement la production de collagène dans votre organisme et ainsi préserver l’éclat de votre peau. Veillez à:

  • Bien dormir,
  • Réduire sucre et tabac,
  • Prendre de la vitamine C,

A tester : Il existe des compléments alimentaires à base de collagène et d’acide hyaluronique.

3) 4 moyens de lutter contre le stress oxydatif

Le saviez-vous : Rides, Cataracte, Emphysème, Cancer, Infarctus, Parkinson… Plus de 100 troubles et maladies liés à l’âge* sont attribués aux radicaux libres.

En fonctionnant, les cellules de notre organisme produisent des déchets: les radicaux libres, responsable du stress oxydatif.

Vous pouvez lutter naturellement contre les radicaux libres et ainsi ralentir le vieillissement des cellules de votre corps. Veillez à:

  • Consommer des légumes colorés (pour leurs polyphénols),
  • Réduire votre niveau de stress (exercices respiratoires),
  • Pratiquer le jeûne intermittent,
  • Faire le plein de vitamine C et d’omégas 3 et 6

A tester : Prendre des compléments alimentaires à base de vitamine A, C, E, de zinc et de sélénium

4) Bien respirer pour vivre mieux

Le saviez-vous ? Le corps élimine 70 % des toxines par la respiration

Nous prêtons très peu d’attention à notre façon de respirer. À tort, car nous respirons plus de 20 000 fois chaque jour.

Bien respirer, permet à l’organisme: d’éliminer efficacement les toxines, d’avoir plus d’énergie, de mieux dormir, de perdre du poids et de gérer le stress.

  • Respiration abdominale, bailler, retenir son souffle, cohérence cardiaque, Buteyko, Wim Hof, marche afghane… il existe de nombreux exercices respiratoires pour profiter pleinement des pouvoirs de la respiration.

A lire : « Respire tout simplement…. » de Dan Brule, avec préface de Tony Robbins

5) Combattre le poids des années, tout est dans la posture

«Se tenir droit ça signifie “s’autograndir”. Il ne faut surtout pas chercher à avoir le dos tout plat mais simplement à se redresser, tout en gardant ses courbures naturelles» Yann Couderc, kiné

Après cinquante ans, le poids des années, l’ordinateur, les tablettes font courber le dos et tomber les épaules.

Pourtant, une bonne posture est le prérequis pour rester et paraître plus jeune.

  • Musculation, étirements, natation, marche nordique ou encore yoga… soignent la posture.

Résultat, vous pouvez à nouveau bomber le torse et avoir fière allure.

A faire : pratiquer une activité physique régulière pour garder un dos en bonne santé

6) Douleurs articulaires, raideurs, rhumatismes… encore une question de collagène

«Bois ton bouillon et n’oublie pas de sucer l’os à moelle pour ne pas tomber malade cet hiver» disaient nos grands-mères.

Garder des articulations en bonne santé passe par une activité physique régulière. Dans certains cas, les cures thermales peuvent être bénéfiques.

Mais préserver et réparer son capital articulaire après la cinquantaine passe avant tout par l’alimentation, notamment l’apport en collagène.

Ciment de nos articulations, le collagène favorise la formation du cartilage, des tendons et des ligaments. On trouve cette protéine dans les abats, les os à moelle.

Conseil : consommez régulièrement du bouillon d’os. Plus pratique, optez pour une supplémentation régulière en Collagène poudre de bœuf, Protéine gélatine

7) Le Glutathion pour lutter contre Parkinson, les cancers et autres dégénérescences liés à l’âge

Le saviez-vous? En 2002, le professeur Luc Montagnier (prix Nobel de médecine) conseille au Pape Jean-Paul II un mélange de papaye fermentée, enrichie de Glutathion pour soigner sa maladie de Parkinson. L’état de santé du pape s’est beaucoup amélioré juste après*.

Glutathion… derrière ce nom barbare se cache une molécule produite naturellement par l’organisme. Le Glutathion, ou encore le «maître antioxydant», combat le stress oxydatif.

Ce phénomène d’oxydation est impliqué dans de nombreuses maladies chroniques*. Responsable du vieillissement, ce processus nous ronge de l’intérieur.

Hélas, la production de Glutathion décline avec l’âge et nous fragilise face aux menaces des radicaux libres.

Conseil : Le Glutathion est proposé dans de nombreux compléments alimentaires. Préférez les versions liposomes mieux assimilées par l’organisme.

8) Cryothérapie : quelques minutes de grands frissons

Le saviez-vous? Après une séance de quelques minutes de cryothérapie, la peau est plus tendue et l’organisme a consommé entre 800 à 1 200 calories.

Déjà, Hippocrate mentionnait les bénéfices du froid pour se soigner. Aujourd’hui, il est possible de s’exposer à des températures abyssales dans des cabines de cryothérapie.

  • Rhumatisme, système immunitaire, détox, éclat de la peau, vieillissement, meilleur sommeil…

La cryothérapie combat le vieillissement. Le froid extrême aide l’organisme à se réparer et permet d’avoir moins recours aux médicaments*.

Conseil : privilégiez une cure de 8 à 15 séances de cryothérapie. Plus modeste, vous pouvez terminer chaque douche à l’eau froide. C’est déjà un bon début pour apprécier les vertus du froid.

9) Le secret pour avoir plus d’énergie: chouchoutez vos mitochondries

«Les mitochondries soutiennent la vie humaine parce qu’elles génèrent l’énergie qui alimente nos cellules» Sara Adaes, biochimiste

Les mitochondries sont nos colocataires. Elles font partie de nos cellules. On les compare à des centrales énergétiques.

Respiration, mouvement, réflexion… fonctionnent avec l’énergie dégagée par les mitochondries. A 50 ans, les mitochondries fatiguent et produisent moins d’énergie.

Pour avoir un fonctionnement mitochondrial optimum, veillez à privilégier:

  • Restriction calorique (jeûne intermittent)
  • Exercices physiques,
  • Bien dormir,
  • Réduire le stress,
  • S’exposer à la lumière du soleil et au froid

A lire : « Les mitochondries au cœur de la médecine du futur » par le docteur Lee Know

10) L’inflammation chronique, comment la combattre par l’alimentation

«L’inflammation chronique, ce tueur silencieux, favorise la dégénérescence des cellules et des tissus comme les articulations (arthrose), les tendons, les muscles, les parois des vaisseaux (artériosclérose), le pancréas (diabète)… » extrait du site anti-âge intégral*

L’inflammation chronique touche énormément de cinquantenaires. Ses symptômes sont insidieux et peu visibles. Cet état inflammatoire accélère le vieillissement lorsqu’il dure dans le temps.

Une alimentation saine et une bonne hygiène de vie combattent l’inflammation chronique. Certaines Herbes et Épices sont à consommer régulièrement pour lutter contre cet état inflammatoire:

  • Safran, piment de Cayenne, gingembre, cannelle, clous de girofle, sauge, romarin.

En savoir plus : le livre « Comment j’ai vaincu la douleur et l’inflammation chronique par l’alimentation » de Jacqueline Lagace

Guide, le sommaire : Homme 50 ans

mattis quis Donec velit, id dictum elit. sem, libero. lectus vel, libero