Le stress est un fléau pour la santé des hommes de cinquante ans

Stress: 10 Conseils pour être plus zen après 50 ans

Le saviez-vous : Le stress a la faculté d’épaissir le sang. C’est un mécanisme de défense utile en cas de blessure. Beaucoup moins lorsque le sang est épais tout le temps (risque de caillot, AVC et crise cardiaque) à cause du stress

L’OMS parle du stress comme la plus grande menace pour la santé, une véritable pandémie.

Cette réponse de l’organisme face aux attaques est vitale face au danger. Mais, les conséquences du stress sont néfastes lorsqu’il s’installe durablement dans l’organisme.

Hyperconnectée, la vie moderne en est responsable. Mais, par son comportement, l’homme se laisse envahir par toujours plus de stress. Et, lui permet de détruire sa santé.

  • 10 conseils pour réduire l’impact du stress dans sa vie de tous les jours

1) Limiter l’usage de son portable le matin

«Se concentrer sur l’important et laisser de côté le superflu est difficile parce que le monde entier semble se liguer pour vous inonder de trucs idiots à faire» Tim Ferriss, auteur et conférencier américain.

Utiliser son portable le matin pour se réveiller n’est pas une bonne idée. Car après avoir coupé la sonnerie, il est alors tentant de vérifier ses mails, les réseaux sociaux, les actus…

Et subir ainsi, vos premières doses de stress des le réveil. A peine commencée, la journée vous échappe déjà devant la montagne de mails non lus, de publications en tout genre ou encore face aux dernières infos sur le Coronavirus.

Votre esprit est productif le matin. Ne le polluez pas! Sport, lecture, méditation, exercices respiratoires, écriture… concentrez-vous sur VOUS.

A faire : laissez votre téléphone en mode avion le matin. Utilisez un réveil classique.

2) Cultiver la diète de l’information

«Les médias servent d’amplificateurs de menaces» Jacques Attali, écrivain et économiste français

Vous est-il déjà arrivé d’être en vacances à l’étranger, privé de France Info, du journal télévisé ou des chaines d’infos en continu? Quel bonheur!

Les informations, l’actu d’une manière générale, nous abreuvent de catastrophes, d’accidents et de maladies. Ce flot continu de mauvaises nouvelles augmente le niveau de stress de chacun.

Réfléchissez: quelle emprise avez-vous sur toutes ces informations, sur ce sortilège de mauvaises nouvelles? Aucune, hormis les subir.

A faire : Passez-vous du journal télévisé. Désactivez les notifications d’actualité sur le portable. Faites le test 1 mois.

3) Se mettre à la méditation à la cinquantaine

Le saviez-vous? On peut méditer en marchant. Une bonne manière de joindre l’utile à l’agréable.

Etre dans le moment présent et focaliser son attention sur la respiration: les bases de la méditation.

Méditer quotidiennement permet de réduire son niveau de stress. Application, livre, club… il est aujourd’hui facile de commencer la pratique de la méditation.

Selon une étude canadienne*, dix minutes de méditation quotidienne suffisent pour mieux gérer ses émotions et être plus concentré.

A faire : Si comme moi, la méditation ne vous dit rien. Vous pouvez toujours commencer la pratique d’exercices de respiration. Les bienfaits pour le corps et pour la gestion du stress sont fantastiques.

4) Éviter les personnes toxiques de votre entourage

«Dis-moi qui tu fréquentes, je te dirais qui tu es» Proverbe français

Amis, famille… on a coutume à dire qu’on devient semblable aux personnes de son entourage.

Justement, pour changer et être plus serein après 50 ans, veillez à mettre de la distance avec les personnes toxiques et les mauvaises relations.

Ce n’est pas toujours facile. Mais, tel un trou noir, ces relations pompent votre énergie et vous usent psychologiquement. Allégez-vous et prenez le large.

A faire : Focalisez vos efforts sur vous. Ne gaspillez ni temps ni énergie avec les mauvaises personnes. Éloignez-vous des relations toxiques pour gagner en sérénité.

5) Les Bienfaits du Rire sur le niveau de stress

Le saviez-vous : Une étude norvégienne a montré que le rire et le sens de l’humour pourraient allonger l’espérance de vie de 7 ans*

D’après cette étude, le rire et le sens de l’humour augmentent notre espérance de vie. Plus étonnant, on pourrait vivre plus longtemps et en meilleure santé.

L’explication à ce phénomène est sans doute hormonale. La production par l’organisme de cortisol*, l’hormone principale du stress, diminue lorsque l’on rit. Mais qu’est-ce que le rire?

  • Avoir le sens de l’humour, un trait d’esprit… ce léger pétillement dans les yeux.

Conseil : Bonne nouvelle, le sens de l’humour s’apprend et peut se développer. A Lire : « Développez votre humour ! Pour transformer votre vie quotidienne » Bernard Maquin.

6) L’anxiété, 5 moyens pour la réduire

«Le corps adore l’attention que vous lui accordez. C’est là une très puissante forme d’autoguérison. La plupart des maladies s’immiscent en vous quand vous n’êtes pas dans votre corps» Eckhart Tolle, écrivain et conférencier

Les notions de Stress et d’Anxiété se confondent parfois. Si, le stress est un moyen de défense pour l’organisme. L’anxiété, en revanche, est un état d’inquiétude permanent qui use progressivement.

Il est important de gérer le stress et de réduire l’anxiété. Voici comment :

A faire : pratiquez chaque jour 10 minutes de respiration abdominale* pour diminuer le niveau de stress

7) Le Burn-out, décharger la tension émotionnelle pour mieux y résister

«Vous ne pouvez pas relâcher les tensions en gardant la bouche fermée et les mâchoires serrées et en fermant le poing dans votre poche» Catherine Vasey dans son livre sur le burn-out au travail

Le burn-out est lié au monde du travail. C’est un véritable épuisement professionnel. Cette maladie touche en priorité les personnes très investies dans leur travail. Ceux qui ne se sentent pas toujours reconnus à leur juste valeur.

L’expression « Je me sens tendu » est alors un signe avant-coureur de burn-out. Laisser cette tension mentale s’accumuler est mauvais, il s’agit au contraire de l’évacuer:

  • Sauter, bouger, crier, courir, chanter…

Permettez à votre corps de se débarrasser physiquement du stress pour échapper au burn-out.

A méditer : Personne n’est parfait. Mettez les choses en perspective. Il n’y a pas que le travail dans la vie.

8) Tous drogués ! Lorsque le portable devient une addiction

Le saviez-vous : Selon une étude britannique, nous consultons en moyenne 221 fois notre téléphone par jour*

Mails, réseaux sociaux, météo, informations… même les quinquas n’y échappent pas, nous consultons en permanence notre portable. Un phénomène qui isole chacun dans une bulle de solitude.

Une hyperconnectivité où chaque notification vient interrompre le flot de nos pensées et produit une microdose de stress.

Ce besoin irrépressible de répondre immédiatement aux sollicitations du portable nous rend moins zen. Le portable est une nouvelle forme d’esclavage. Mais, qui est le maître?

A faire d’urgence : Réduisez votre dépendance au portable. Vous pouvez configurer votre portable pour qu’il passe automatiquement en mode avion après une certaine heure.

9) Sport et endorphines, la recette du bonheur

«La motivation vous fait commencer, mais c’est l’habitude qui vous fait continuer» Jim Rohn, écrivain et conférencier américain

Notre organisme produit des endorphines lors de l’effort physique. Cette hormone naturelle a des effets similaires à ceux de la morphine. Sa sécrétion par le cerveau provoque une sensation de relaxation et de bien-être.

Se bouger, faire du sport… est donc bon pour le corps et pour la santé mentale. Une raison de plus de vous y mettre (surtout après cinquante ans).

A faire : marcher, courir, faire du vélo… mettez en place une activité physique régulière. En extérieur, c’est encore mieux.

10) Ranger, pour mettre de l’ordre dans sa vie

«Ranger revient à refuser de se laisser envahir par le chaos, la confusion» Olivier Deauville, psychologue et psychiatre

Réduire le stress en reprenant le contrôle de sa vie. Beau programme, mais comment faire après 50 ans?

Organiser son intérieur, classer, jeter pour se dépolluer du superflu et gagner en sérénité.

Cela fait sens, car un environnement bien rangé procure un sentiment de sécurité*. Ce sont nos mamans qui avaient raison: « Range ta chambre ».

Lire et appliquer les conseils du livre de Marie Kondo « l’art du rangement » best-seller vendu a plus de 2,5 millions d’exemplaires.

Sommaire Guide : Homme 50 Ans

dapibus diam elementum sit quis eleifend