Comment affronter les maladies chroniques après la cinquantaine

Comment affronter les maladies chroniques après la cinquantaine

Faire face aux maladies chroniques après 50 ans? Fatalité, faute à pas de chance, faut-il se résigner à rester malade après 50 ans?

Réflexions basées sur les travaux du docteur Rangan Chatterjee. Le docteur Rangan Chatterjee est Anglais. C’est un peu notre Michel Cimes français, en plus jeune.
Il est très populaire outre-Manche avec une présence forte dans les médias. Chatterjee a participé à un show de la BBC appelé « Doctor, in the house ».

Médecine préventive VS médecine curative

Ce médecin observe une augmentation constante des maladies chroniques en Angleterre et dans le reste du monde. Cette hausse entraine des dépenses de santé considérables.

Selon lui, la façon de soigner les maladies chroniques est incomplète.
Souvent le traitement administré ne sert simplement qu’à soigner les symptômes. Sans s’attaquer réellement aux causes qui ont déclenché la maladie.

Une mauvaise façon d’appréhender les maladies chroniques

Un rhume, une blessure se soigne bien avec des médicaments, un peu de repos et des soins. C’est une tout autre histoire avec les maladies chroniques.

Elles apparaissent en règle générales après une longue période de silence. Après 5, 10 voir 20 ans d’erreurs, de mauvaises habitudes et parfois d’excès le diagnostique tombe: cancer, diabète de type 2, hypertension, maladies cardio-vasculaires… prendre un traitement pour contenir le développement de la maladie n’est pas la seule option.

Vaincre les maladies chroniques: corriger les erreurs et modifier son comportement

Le docteur Chatterjee pendant son allocution Ted Talk. Vous pouvez activer les sous titres en français

Si les maladies chroniques sont des armes, c’est bien souvent nous qui pressons sur la détente. Il convient de s’interroger par exemple sur la façon dont on s’est alimenté ces 20 dernières années.

Mais l’alimentation n’est pas la seule cause. Qu’en est-il de son sommeil, ou de la façon dont on gère le stress? A-t-on oublié de pratiquer une activité physique régulière ces dernières années?

Sommeil, stress, alimentation, sport les piliers d’une bonne santé

Selon le docteur Chatterjee, rester en bonne santé repose déjà sur ces 4 piliers. Voir aussi l’article vieillir en bonne santé après 50 ans.

L’apparition d’une maladie chronique est avant tout le résultat de beaucoup trop d’années d’égarements et de mauvais traitements.
Merci à la médecine qui propose aujourd’hui des traitements pour soigner les maladies chroniques. Mais, il nous revient à ne pas rester passifs.

Pour aller mieux, il convient à chacun de nous d’identifier et de modifier les mauvaises habitudes. Les maladies chroniques ne sont que des symptômes. Il est important pour la santé de tous de s’attaquer aux causes de la maladie.

Chacun a le pouvoir d’influencer son état de santé et son vieillissement

Modifier son alimentation, prendre le soleil, bien dormir, gérer le stress, faire du sport sont des priorités absolues après cinquante ans.

Votre corps a fait des merveilles d’adaptation et de résilience jusqu’à maintenant. Chouchoutez-le, prenez soin de lui, la façon dont vous allez vieillir en dépend.

En savoir plus et sources:
– Le livre Prenez le contrôle sur votre santé par le docteur Chatterjee
– Un épisode de Docteur in the House
– Image: the Irish Times

Avoir 50 Ans est un site de conseil destiné aux hommes de plus de cinquante ans. L’auteur y partage des conseils issus de ses recherches et expérimentations.

Né en 1968, Roger C Depetris a décidé de prendre sa santé en main.
Ce site lui permet de partager ses trouvailles, ses conseils. Afin d’aider celui qui le souhaite sur la route d’une meilleure santé, un meilleur état de forme.

Même si le site est destiné aux hommes de plus de cinquante ans, les conseils prodigués sur le site s’adressent à tout le monde.

Laisser un commentaire

vel, elementum felis Donec libero adipiscing ut eleifend et, porta. Aenean