Réussir sa vie: la grande interrogation de la cinquantaine

Qu'est-ce que ça veut dire réussir sa vie après 50 ans
Avec la cinquantaine arrive l’heure des bilans et des questionnements. C’est aussi le bon moment pour bâtir de nouveaux projets et se fixer de nouveaux objectifs

Avec la cinquantaine arrive l’heure des bilans et des questions. C’est aussi le bon moment pour bâtir de nouveaux projets, se fixer de nouveaux objectifs et autres bonnes résolutions.

Avoir 50 ans, est_ce alors comme tous ces Premiers de l’an, où l’on décide que les choses doivent changer. Mais c’est là un autre débat.

Revenons à notre sujet. Comment répondre à la question: est-ce que j’ai réussi ma vie à cinquante ans? Une question trop vaste qu’il faut affiner.

Qu’est-ce que ça veut dire réussir sa vie? On peut aborder cette question sous différents aspects.

50 ans et ma santé

J’ai réussi à être resté en bonne santé avoir une bonne hygiène de vie. Mon mode de vie, mes choix alimentaires m’ont aidé à me prémunir de bien des fléaux qui touchent les hommes.

Rappelons-le, beaucoup de maladies chroniques de longue durée (hypertension, diabète, cholestérol… font leur apparition chez l’homme dès quarante ans.

Reprendre sa santé en main est possible après cinquante ans. Pour savoir comment faire, vous pouvez consulter mon guide Avoir 50 ans.

50 ans ma carrière professionnelle

Bien sûr le travail est un bon indicateur. Est-ce que ce que je m’épanouis dans mon travail?

Et surtout, ai-je tiré profit de toutes mes capacités pour être reconnu professionnellement?

Les choses changent perpétuellement dans le monde du travail.
Cinquante ans est peut-être le moment d’acquérir de nouvelles compétences pour changer de voix professionnelle.

50 ans et ma situation familiale

Est-ce que je suis un exemple pour ma famille? Est-ce que mes parents, mes enfants sont fiers de moi? Quel modèle suis-je pour eux?

Comment va mon couple? Est-il possible de resserrer les liens de mon couple, même après temps d’années?

50 ans et sa situation financière

Comme l’a dit Nicolas Sarkozy « si t’as pas de Rolex à cinquante ans. C’est que tu n’as pas réussi ta vie »

Sur le plan purement matériel, est-ce que je suis propriétaire ou locataire? Quel est mon rapport avec l’argent?
Suis je parvenu à me constituer des économies? Qu’en est-il de ma retraite qui approche à grands pas.

50 ans et sa vie sociale

Ai-je des amis sur qui je peux compter? Est-ce que je fais les efforts réguliers pour entretenir les liens d’amitié des gens que me sont chers.

Selon des études, une vie sociale riche assure une plus grande espérance de vie.

Le but ultime de réussir sa vie

A-t-on créé quelque chose qui peut influencer les autres? Qui peut rendre la vie des autres meilleures ?

Ou mieux encore, améliorer modestement ce monde qui est en ce moment tellement compliqué et empli d’incertitudes.

Laisser une empreinte

C’est peut-être ce qui doit nous guider dans notre projet de vie.
Quelle trace, quel souvenir veut-on laisser?

Que ce soit un livre, une création artistique, une entreprise, un empire, ses enfants… parvenir à laisser son empreinte qui nous survivra bien après notre départ.

N’est-ce pas cela le véritable sens de réussir sa vie?

A propos de l’auteur: Roger C Depetris a écrit le guide de conseils:
avoir 50 ans

Laisser un commentaire

consequat. leo. id sed ultricies Sed mattis venenatis, justo neque. odio massa