Le pouvoir de la Gratitude pour sortir et vaincre le Burnout

Dire merci, être reconnaissant pour vaincre le Burnout. Que nous disent les neurosciences? Comment pratiquer la Gratitude au quotidien?

On nous apprend, on nous oblige à dire Merci depuis notre plus tendre enfance. À force, cela devient automatique et on oublie alors la puissance de cette simple parole: dire Merci ou le pouvoir de la Gratitude.

Les choses les plus efficaces sont parfois les plus simples. Dire merci aux autres, à soi et à la vie pourrait bien changer votre regard sur la vie et vous aider à vaincre le burnout.

Merci, pour nous prodiguer légèreté, plaisir et diminuer le stress qui nous afflige. La gratitude comme une porte, une écoutille, pour sortir du burnout et être plus serein.

– À quoi ça sert de dire Merci,

La vie moderne, le travail nous submergent d’informations, de messages et de sollicitations. Notre vie ne nous appartient plus. Dire merci sincèrement, c’est marqué une pause dans ce maelstrom de folie.

Arrêter le cours du temps, se focaliser (même pour une seconde) sur le présent et exprimer une gratitude, une parole qui devient alors comme un break pour votre cerveau.

– Dire Merci, une profondeur insoupçonnée

On peut dire merci des dizaines de fois par jour, mais on le fait souvent d’une manière automatique. Sans y réfléchir, comme un réflexe.

Quel dommage! Essayez de vous rappeler la dernière fois où vous avez remercié quelqu’un ou quelque chose sincèrement, du fond du cœur. Cela a fait naitre au fond de vous des sensations très agréables, un sentiment de bonheur et de paix intérieure.

C’est cela le pouvoir de la gratitude: soulager le corps et augmenter le bonheur

– Dire merci dans les rapports avec les autres

Nous sommes faits pour vivre en groupe, c’est notre évolution. Dire merci à quelqu’un c’est comme créer un échange. Offrir quelque chose dont l’autre sera redevable.

Attention toute foi à ne pas tomber dans le travers de la caricature et dire merci automatiquement et sans réfléchir. Non, dire merci c’est reconnaitre chez l’autre ce qu’il y a d’unique en lui.

C’est exprimer une parole de remerciement pour cet employé, cette caissière, cette personne qui vous a tenu la porte. Dire merci c’est s’ouvrir aux autres et créer des liens.

Et dans la détresse dans laquelle nous jette le burnout, cet acte simple prend alors des dimensions immenses.

– Dire merci à soi-même

Les neurosciences montrent aujour